Conseils

Cette section est destinée
à vous aider à mieux
comprendre et connaître
les enjeux liés à l'entretien
et à la réparation
des murs de fondations.

SOLUTION GLOBALE

La solution globale proposée par le Groupe Durasec est l’installation d’une membrane entièrement imperméable. La membrane Rub-R-Wall, garantie pendant 25 ans et testée pour une durée de vie de 100 ans, s’accompagne d’un panneau drainant Geo-Wrap qui la protège et dirige l’eau vers le drain français.

Ce système éprouvé fait en sorte que le taux d’humidité du béton est réduit, minimisant du même coup les bris de fondation et surtout, l’humidité dans votre résidence.

Nous savons tous aussi que l’humidité favorise la prolifération de champignons.

Par ailleurs, plus l’air est humide, plus il fait froid! Plusieurs personnes pensent à isoler quand leur maison est froide – elles devraient également l’imperméabiliser!

Rub-R-Wall = Économique = Sain = Écologique

Demandez une soumission

L'IMPORTANCE DE CHOISIR UNE MEMBRANE SANS GOUDRON

La plupart des membranes offertes sur le marché utilisent le goudron comme matière première. Même si elles sont diluées avec de l’eau ou du solvant, elles ne sont pas conseillées. Ne vous laissez surtout pas berner par un vendeur qui vous indique que sa membrane est à base d’eau! L’eau est la composante la moins imperméable pour fabriquer une membrane. Et bien que certains utilisent les termes « émulsion asphaltique », « émulsion modifiée » ou « bitume caoutchouté », ceux-ci désignent tous du goudron.

Conséquence de l’utilisation du goudron : Le gaz contenu dans le goudron s’évapore dans la terre, ce qui fait perdre toutes ses propriétés physiques à la membrane.

Les matériaux constitués de goudron – asphalte, bardeau, etc. – se détériorent tous rapidement. Les membranes à base de ce produit vont donc craquer, se décoller, rapetisser, et n’empêcheront plus l’eau et l’humidité de pénétrer à nouveau le béton.

Ce phénomène survient dans les trois premières années de vie de la membrane… À vous de décider si c’est suffisant!

Demandez une soumission

INFILTRATION D'EAU

Avoir de l’eau dans son sous-sol n’est jamais une situation agréable. Il ne faut toutefois pas paniquer – nous avons une solution à tout!

Dès que l’on voit entrer de l’eau, il faut commencer à prendre des notes. Celles-ci aideront le spécialiste à vous proposer la bonne solution de réparation. 1-2-3, c’est facile!

  1. Pouvez-vous identifier l’endroit d’où provient l’eau? Marquez le dessus de la dalle à l’aide d’une craie blanche ou prenez une photo afin de comparer la prochaine infiltration à la dernière.
  2. Voyez-vous de l’eau couler le long du mur? Si la réponse est oui, vous avez probablement un trou ou une fissure dans le béton de votre fondation.
  3. Voyez-vous entrer de l’eau à la jonction du mur de fondation et de la dalle? Si la réponse est oui, vous avez probablement un problème de drain français.

Demandez une soumission

OCRE FERREUX

L’ocre ferreux est composé de deux bactéries qui viennent colmater les drains et la pompe d’un système de drainage.

Dans cette situation, vous devez obligatoirement refaire vos drains en BNQ de quatre pouces afin de permettre le nettoyage annuel requis. Pour l’instant, c’est la seule solution qui assure le maintien du système de drainage dans un état acceptable pour permettre l’évacuation de l’eau provenant de la nappe phréatique.

Le nettoyage annuel requis est réalisé à l’aide d’une laveuse à pression commerciale possédant au moins 3 000 livres de poussée. Celle-ci permet de faire fonctionner une buse rotative qui déloge l’ocre ferreux des drains français, pour une certaine période.

Une inspection avec la caméra de drain vous permettra d’être sûr à 100 % du résultat du nettoyage.

La meilleure option : appeler un professionnel en la matière.

Demandez une soumission

FISSURE DÛ AU GEL

Que faire pour réparer vos murs de fondation?
Le béton est un matériau extrêmement solide. Pourtant, le gel qu’il subit en hiver peut le mettre à rude épreuve. En effet, l’eau prend une expansion de 10 % lorsqu’elle se transforme en glace.

Une fissure de retrait qui prend racine dans le coin d’une ouverture (fenêtre ou porte) peut être inoffensive et ne nécessiter qu’une simple imperméabilisation. Par contre, si la fissure dépasse 1/8 po (3,3 mm), il peut s’agir d’une fissure de structure (portée du sol insuffisante) ou d’une fissuration due au gel. Ce type de fissure, souvent horizontal, donne parfois l’impression que le mur pousse vers l’intérieur de la résidence et requiert une solution plus complexe.

Nous devons à ce moment trouver la source du problème, l’éliminer et renforcer la structure (mur de fondation) afin qu’il soit de nouveau apte à supporter la pression exercée par la terre.

Demandez une soumission

DRAINAGE POUR MAISONS BÂTIES SUR LE ROC

Lorsqu’on achète un terrain pour y bâtir une maison, on découvre parfois que le sol est constitué de roc. Comme le dynamitage est coûteux, certains choisissent de couler les semelles ou les murs directement sur le roc. La dalle est ensuite coulée directement sur le roc.

Cette situation engendre toutefois une problématique : il n’y a pas de canalisation pour diriger l’eau vers un point de chute et d’extraction (bac de captation et pompe). Comme il est essentiel de canaliser l’eau sous une résidence, voici les travaux correctifs à apporter :

  1. Casser la dalle existante;
  2. Installer un drainage périphérique si les conditions sont favorables ainsi qu’un bac de captation et une pompe;
  3. Installer des panneaux de drainage;
  4. Installer une isolation (si nécessaire);
  5. Installer un treillis métallique;
  6. Mettre en place le béton de la nouvelle dalle.

Pour plus d’informations, appelez directement chez Groupe Durasec.

Demandez une soumission

DRAIN BIG-O VS DRAIN BNQ

Vous croyez que ce choix a peu d’importance? Détrompez-vous!

Les principaux inconvénients du drain Big-O

  1. Installation en « montagnes russes ». En raison du manque de rigidité dû à sa conception, l’égouttement se fait difficilement.
  2. Écrasement du drain en raison de son manque de rigidité. Le drain ne fonctionne alors plus correctement.
  3. Impossibilité de nettoyer correctement le drain dans un cas de colmatage relié à l’ocre ferreux. Les cannelures retiennent les sédiments empêchant un nettoyage adéquat.
  4. Jonction fragile lors de l’union de deux drains Big-O.
  5. Perforation trop petite pour un bon nettoyage lors d’un colmatage par l’ocre ferreux.
  6. Difficulté à tourner un coin à 90° lors d’une inspection par caméra ou de faire un lavage de drain à cause des cannelures. Risque de colmatage si vous avez de l’ocre ferreux et que vous ne pouvez le nettoyer adéquatement.

La seule qualité du drain Big-O est son prix initial. Malheureusement, ses nombreux inconvénients peuvent vous coûter une fortune à long terme.

En 2010, face à ce constat, Groupe Durasec a été la première entreprise à prendre la décision d’installer uniquement des conduits de type BNQ de quatre pouces dans tous ses travaux.

  • Risque d’erreur d’installation réduit au minimum
  • Rigidité nécessaire à ce type de travail
  • Perforation de 13 mm permettant de bien nettoyer le drain
  • Intérieur de conduit lisse
  • Union collée
  • Conduit approuvé par Groupe Durasec et garanti 25 ans dans une optique d’une durée de vie de 100 ans

Demandez une soumission

MARGELLE

La margelle crée un espace sécuritaire pour éviter que l’eau entre par la fenêtre et la fasse pourrir. Elle ne doit pas dépasser le sol de plus de trois pouces et être inesthétique. Le point le plus important à vérifier est le degré d’inclinaison du terrain et la distance entre le niveau de la terre et le bas de la fenêtre – une installation adéquate tient compte de ces deux facteurs.

Un nettoyage bisannuel est requis : un au printemps et l’autre à l’automne lors de vos corvées saisonnières.

Si la pierre du conduit vertical est contaminée par des particules fines (terre, sable, débris de feuilles), vous pouvez utiliser un aspirateur de garage afin de retirer la pierre ¾ et les débris. Toutefois, n’oubliez pas de remettre de la pierre ¾ une fois l’opération terminée.

Pour plus d’informations, appelez directement chez Groupe Durasec.

Demandez une soumission

COMMENT LIRE UNE FICHE TECHNIQUE?

Vous avez besoin d’un produit quelconque? Allez lire sa fiche technique avant d’en faire l’achat. Elle est remplie d’informations pour éclairer votre choix!

Ce que vous devez savoir avant d’acheter une membrane :

  • La matière première qui compose le produit est-elle exempte de goudron?
  • Est-elle durable? La durée de la garantie vous donnera beaucoup d’indices sur sa longévité.
  • Est-elle pulvérisée afin d’épouser les aspérités du béton?

Si vous avez répondu oui aux trois points, c’est bon signe.

Fiche technique Rub-R-Wall

Demandez une soumission

FONDATION EN COFFRAGE ISOLANT

Les propriétaires qui décident de construire leur fondation en utilisant la technologie antigel des coffrages isolants font un excellent choix! Si la maison est entièrement construite avec ce matériel, c’est encore mieux! C’est en effet l’une des meilleures options pour bâtir une résidence verte et écologique qui minimisera les effets du réchauffement climatique.

Par contre, il est important de protéger son investissement en appliquant une protection supérieure Rub-R-Wall.

De façon générale, les compagnies suggèrent de poser une membrane autocollante. Pourtant, nos tests ont prouvé que ce type de membrane ne constitue pas une protection adéquate, car il perd son efficacité en deux ans seulement.

Demandez une soumission

MEMBRANE SLIM LINE OU FILM DE POLYÉTHYLÈNE

Ces deux solutions contiennent du pétrole qui s’évapore avec les années et altère leurs propriétés physiques. En effet, le polyéthylène, utilisé dans la plupart des constructions modernes, ne dure qu’environ 10 ans. Le Slim-line a pour sa part une durée de vie estimée à 200 ans! Pendant cette période, il restera efficace et empêchera l’humidité de passer à travers la dalle de béton du sous-sol. La membrane Slim-line forme également une barrière additionnelle dans la lutte contre le gaz radon contenu naturellement dans le sol.

À vous de faire le bon choix!

Demandez une soumission

PYRITE

Si vous n’avez jamais entendu parler de la pyrite, c’est que vous n’habitiez pas au Québec dans les 20 dernières années, car rien n’a créé autant de bruit dans le domaine de l’habitation que ce minerai. Ce phénomène était inconnu avant le début des années 70, moment où de nombreuses propriétés au Canada ont souffert de ce fléau. Au Québec, les premiers cas de pyrite ont seulement été répertoriés qu’à partir de 1985. La nouvelle a été répandue par les médias en 1998.

Qu'est-ce que la pyrite?

La pyrite est un minerai composé de sulfure de fer. Tout à fait inoffensif dans la nature, il devient extrêmement nuisible lorsqu'il se retrouve dans les granulats servant à la fabrication du béton ou dans le remblai des fondations. Ce minerai devient un problème en présence d'eau et d'air, il se met à gonfler à un tel point qu’il peut provoquer des fissures dans la dalle du sous-sol et dans les murs de fondations. En général, le phénomène survient dans les 5 à 10 ans suivant la construction.

Comment résoudre les problèmes de pyrite?

Il est primordial de faire inspecter par un spécialiste les fissures ou les gonflements dans votre dalle ou vos murs de fondations. Pour déterminer qu’il s’agit bien de pyrite, il procède à un examen et à une analyse du béton et des remblais. Si la pyrite est en cause, la seule solution consiste à enlever la dalle, les murs de fondations ou les remblais contaminés pour les remplacer par du remblai ou du béton certifié « DB » qui est la norme obligatoire pour ces matériaux depuis 1999.

Avec Durasec, vous pouvez obtenir la résolution de vos problèmes de pyrite. Nous sommes des spécialistes en décontamination et en réparation de fissures.

Nous vous offrons également de bénéficier de la garantie RÉNO-PYRITE de l’APCHQ

Demandez une soumission