fbpx

Hausse du taux de radon dans les propriétés. Faites tester !

L’arrivée de la COVID-19 a changé plusieurs de nos habitudes quotidiennes. Nous avons fait face à l’obligation d’effectuer du télétravail, bien souvent appuyé sur le coin de la table de cuisine ou autre. De nombreuses personnes ont profité de ce travail à distance pour revoir la configuration de leurs pièces, afin d’y ajouter un espace de travail confortable pour les longues heures d’ouvrage qui les attendent, et c’est bien souvent au sous-sol que cet espace est disposé, là où le taux de radon pourrait être le plus élevé.

Variant d’une région et d’une maison à l’autre, le gaz radon est plus présent dans les maisons qu’on ne le pense. Actuellement, 1 maison sur 5 présenterait un taux anormalement élevé de ce gaz radioactif, causant de graves problèmes de santé aux occupants de la propriété. Au Québec, Santé Canada tolère un niveau de 200 becquerels par mètre cube (Bq/m3), toutefois, plusieurs propriétés dépassent de trois fois la ligne directrice canadienne.

Dans cet article, vous en apprendrez davantage sur l’importance d’effectuer un test de radon et sur les façons dont vous pouvez le dépister et le traiter. Faites confiance aux experts de Groupe Durasec pour mettre en place des mesures d’atténuation du radon dans votre maison.

Qu’est-ce que le radon ?

Le radon qui peut s’avérer présent dans nos maisons provient de l’uranium présent dans le sol qui se fragmente avec la roche. Cela crée un gaz radioactif, hautement nocif pour la santé et qui est invisible à l’œil, indolore et qui n’a aucun goût, ce qui rend sa détection d’autant plus difficile. Comme nous passons de longues journées à la maison, nous sommes donc significativement exposés à ce gaz.

Comme le dépistage du radon relève uniquement des propriétaires, plusieurs familles sont donc aux prises avec cet élément toxique sans même le savoir. À long terme, plus l’exposition est élevée, plus les risques sur la santé augmentent. De plus, dans les espaces restreints et clos comme une propriété, la concentration de gaz s’accumule plus rapidement, ce qui décuple les risques associés au radon.

En 2021, plus de 17% des propriétés ne respectent pas la norme de Bq/m3 imposée par Santé Canada, et ce chiffre sera fortement en hausse dans les années à venir, lorsqu’on prend en considération le fait qu’un très faible pourcentage de bâtiments sont dépistés.

Comment détecter le radon ?

Le radon peut s’infiltrer dans l’air de votre maison par les fissures au sol, les raccords de tuyauterie, les fenêtres, les planchers de terre battue, les joints de construction, les puisards ou vides sanitaires, les drains de planchers ainsi que les robinets, qui peuvent permettre l’entrée d’eaux souterraines riches en radon.

Généralement, le dépistage du radon doit être effectué par un professionnel qualifié, et ce, tous les 5 ans. Si les maisons récentes semblent présenter des risques plus élevés à l’exposition du radon, cela s’explique par le fait que les maisons neuves possèdent une étanchéité moins importante que les maisons existantes, permettant ainsi de laisser passer des infiltrations d’eau et autres problématiques.

Rappelez-vous que seul un test peut détecter le radon. Pour en mesurer la présence significative, il est nécessaire d’utiliser un dosimètre tel que celui proposé par AccuStar Canada. En procédant à son installation à l’intérieur de votre propriété pour une durée minimale de 3 mois et en suivant les directives du fournisseurs, vous obtiendrez les statistiques exactes ainsi qu’un rapport.

Sur la base de ce rapport, les spécialistes de Groupe Durasec pourront développer un plan d’atténuation efficace, qui visera à préserver la santé de votre famille en réduisant votre exposition à ce gaz nocif.

Comment éliminer le radon ?

Vous avez testé votre résidence et les résultats sont au-delà de la ligne directrice canadienne ? Pas de panique ! Les experts de Groupe Durasec vous garantissent que, suite à leur passage, le taux d’exposition ne dépassera pas les 100 Bq/m3. Notre idéal est de toujours se rapprocher du 0 Bq/m3.

Si votre résidence nécessite d’effectuer des travaux en vue d’éradiquer le radon, sachez qu’il y a des délais à respecter, et certains coûts à prévoir qui peuvent rapidement devenir importants. Les délais recommandés pour engendrer des travaux dus à un taux de radon qui s’élève à plus de 600 Bq/m3 devraient être effectués dans l’année en cours, tandis qu’entre 200 et 600 Bq/m3, un délai de moins de 2 ans est à privilégier.

Pour atténuer le radon de votre maison, nous sélectionnons des matériaux et procédons à leur installation en vue de vous offrir une tranquillité d’esprit. De plus, lorsque nous terminons le travail, nous vous remettons un appareil qui vous permettra de vérifier que le système remplit bien sa fonction première.

Comme l’exposition prolongée au radon est associée de près au développement de maladie grave, cela devrait vous convaincre, en tant que propriétaire, d’effectuer un test de radon et de mesurer la concentration de radon afin de préserver votre santé ainsi que celle de votre famille.

Vous avez
des questions ?

apropos-Notre équipe d’experts se fera un plaisir de vous aider à trouver la solution gagnante pour votre situation. Pour toute demande de devis, nous vous prions de bien vouloir remplir le formulaire destiné à cet effet qui nous permet de mieux vous assister.

Contactez-nous